Cher Paris Brass Band : Revenons sur ton 6ème titre de Champion de France

Cher Paris Brass Band,

Il y a 3 ans et demi, je suis arrivée sur Paris, orpheline de ma famille musicale. Tu m’as accueillie, même sans instrument.

On a eu des hauts, on a eu des bas : toute relation est faite comme ça.

Ce week end, tu es allé au delà de tout ce qu’on avait fait jusque là. Quand les premières notes de « Music of the Spheres » ont retenti dans cet auditorium de la Cité des Congrès de Nantes, on a tous su qu’on assistait à autre chose. La musique est souvent individuelle, le brassband ne peut être que collectif. Sur scène, tu ne faisais qu’un. Un groupe, une unité, un son. Bien sûr, il y avait la compétition. Bien sûr les autres brass voulaient le titre autant que toi. Mais finalement, quelle importance ?

Ton « Horror Show » a touché, ému, peut être même un peu choqué. Mais quelle performance sur cette pièce chargée d’une origine et d’une histoire lourde dans les cœurs. Là encore, toujours plus haut, toujours plus fort.

Le titre en poche, tu es reparti dans ta contrée. Le personnel du TGV que nous avons partagé a dû vivre un voyage unique. J’ai vécu un voyage unique. Tu as partagé autant dans ce train que ce que tu as donné au public sur cette scène. De l’excellence musicale, tu passes à l’excellence humaine.

Je ne sais pas où la suite nous mènera. Je suis persuadée que tu vas continuer à faire grandir les gens qui te font vivre tous les jours. Et ces mêmes gens continuerons à te faire évoluer en France et au delà.

Cher Paris Brass Band, il ne me reste plus qu’à te dire : Merci

 

N'hésitez pas à commenter !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.