Deux membres du PBB couronnés au Foden’s solo/duet contest!


DSC_0694

Dernier week-end d’octobre. Les regards de tous les sportifs du monde sont tournés vers l’Angleterre, finale de la huitième coupe du monde de rugby oblige… Ceux des passionnés de brass convergent, eux, plus au Nord vers Sandbach et le fameux Foden’s solo/duet contest. Parmi les participants, et pour la première fois, deux représentants du PBB! Interview croisée de Gaëlle et William, revenus vainqueurs de leur périple outre-manche…

Com PBB: Bonjour à tous les deux. Vous êtes deux recrues récentes du PBB; pouvez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaîtraient pas encore?

GaëlleGaëlle Lefèvre, 23 ans. J’occupe le poste de 2nd cornet au PBB depuis septembre. J’ai commencé la trompette à l’âge de 7ans à Niort. A 18 ans, après l’obtention d’un BAC scientifique, je rentre au conservatoire du 13ème arrondissement de Paris dans la classe de Clément Saunier (de 2010 à 2014). En 2014, je rentre en COP (Cycle Orientation Professionnelle) au CRD de Créteil dans la classe d’Alexis Demailly. J’ai commencé le brassband en 2012 au Brassage Brassband au poste de 3ème cornet, 2013-2014 au poste de bugle. 2015 je rentre au PBB.

DSC_0607

William: William Thébaudeau-Müller, je suis 2nd trombone (parfois doublure du solo) au PBB depuis février 2015. J’ai débuté la musique à Noyon, ai ensuite été élève à Frankfurt-Oder, Chartres, Troyes, Reims et au CNSMDP depuis deux ans maintenant. J’ai d’abord fait des études universitaires (licence de droit et master en management). J’ai fait mon entrée dans le milieu du brass band avec le Brass Band Départemental de l’Aisne lorsqu’il existait en 2007. J’ai ensuite participé à la création du Brass Band de l’Oise en 2013 que je dirige aujourd’hui. J’ai également été membre du Brass Band de Champagne sur la saison 2013-2014.

Com: Pourquoi le Foden’s solo, duet contest ? Quelles étaient vos attentes en allant à Sandbach sur les terres de ce célèbre ensemble ?

G: J’ai décidé de participer au concours, avec le soutien d’Alexis Demailly, pour pouvoir être en immersion totale dans le milieu du brassband anglais auquel je m’intéresse énormément. C’était aussi un challenge pour moi de participer à un concours, de plus à l’étranger, à cause de mon stress à jouer en soliste. En gagnant le concours Urban Play – Buffet Group à Lorient au stage de Cuivres et Percussions de Larmor-Plage en Juillet 2015, Besson m’a permis d’accéder à ce challenge.

W: Avant tout, visiter un bout d’Angleterre (c’était la première fois pour moi), et voir de plus près la façon de jouer des anglo-saxons (on parle souvent d’eux pour l’omniprésence du vibrato par exemple, très différent du jeu à la française). Mes attentes étaient simples: passer des vacances en musique.

Com: Quel est votre ressenti sur l’ambiance de la journée de concours ? Sur l’organisation, sur vos relations avec les autres concurrents, sur le public ?                       

G: Une superbe organisation ! Merci aux membres du Foden pour cette journée ! La bonne ambiance est présente tout au long de la journée, avec les organisateurs mais aussi entre les concurrents! On se croise dans les couloirs, dans les salles de chauffes, tout le monde arbore un grand sourire et de la bienveillance!

W: Des conditions de chauffe pas forcément idéales, avec assez peu de salles pour beaucoup de candidats. Organisation plutôt bien rodée, même si on a eu droit à une petite « surprise » pour le duo avec l’absence d’accompagnateur malgré notre demande… Une bonne ambiance avec les autres concurrents, on a pu dialoguer et rigoler un peu avec certains. Le public était surtout composé de familles des participants et de passionnés, nous avons reçu un bon accueil de leur part…

DSC_0618

Com: Comment vous sentiez-vous avant les résultats ? Vos espoirs sur le moment ?

G: A midi, après mon premier passage dans la catégorie « Slow Melody », c’est l’annonce des premiers résultats. J’espérais éventuellement un prix dans cette catégorie où je me sentais plus à mon aise. Et ce fut un 3ème prix !!! Incroyable ! En fin de journée, annonce des résultats des autres catégories. Avec William nous espérions avoir un prix pour notre duo, on nous annonce carrément le 1er prix, juste super heureux ! Arrive enfin le moment tant attendu des résultats du prix pour les « Airs Variés ». J’étais sincèrement très fière de ma prestation; en sortant de la salle je sentais que le travail fourni tout au long de ma préparation avait payé, j’avais joué comme je le voulais, avec une assurance sur scène que je me connaissais peu. J’avais entendu quelques concurrents lors de la chauffe, j’étais impressionnée par leur son et leur technique : je n’imaginais pas un seul instant remporter un prix même après ma prestation. Fiona annonce les 3ème prix puis le 2ème… Suspense (qui pour moi n’en était pas vraiment, persuadée d’être loin derrière au classement). Je regardais les gens dans la salle, la tête un peu dans les nuages, loin d’imaginer la victoire. Cédric Rossero, mon copain, me tape sur la cuisse : « C’est toi! » Quoi!? Je redescends sur terre, je reste assise quelques instants sur ma chaise, oui Cédric a raison, j’ai aussi entendu mon nom! Irréel…

W: Toujours un peu stressé par rapport à l’annonce des résultats, même si nous étions assez confiant pour le duo, ayant écouté les autres candidats et par rapport à notre performance, pour laquelle je nous avais plutôt sentis à l’aise et à l’écoute l’un de l’autre…

Com: Et après l’annonce des résultats ? Quel ressenti ? Que vous apporte ce concours ?
G:  Mr John Wallace me remet le trophée, je comprends alors enfin que je vais partir aux États-Unis pour la tournée en tant que soliste avec James Gourlay et le River City Brass Band basée à Pittsburgh… Effrayant mais tellement excitant ! Tout est nouveau d’un coup, les personnes me félicitent, m’encouragent! Je ne sais pas trop où me mettre, une aventure nouvelle commence à ce moment là!

W: Très content après les résultats de conclure les « vacances » sur une bonne note et absolument ravi pour Gaelle, qui a remporté la catégorie reine; tout cela donne envie de revenir l’an prochain défendre notre titre et participer à d’avantage de catégories.

Com: Si, pour finir, vous deviez faire le bilan de cette belle journée des « frenchies in Manchester »?
G: Journée simplement…incroyable. Merci à William pour notre super duo « Gaeliam »! Merci au Foden’s Band, à Buffet Group, aux pianistes qui nous ont accompagnés tout au long de la journée. Merci à Alexis Demailly de m’avoir poussée à participer à ce concours, et à Cédric Rossero pour son aide quotidienne. Cela restera une journée inoubliable…

W: On a manqué la finale de rugby avec tout ça… (Rires) Le bilan c’est de belles rencontres, de l’expérience emmagasinée et un constat de fait : les anglais sont venus jeunes et moins jeunes pour se faire plaisir et se retrouver, avant de se sentir à un concours, et ce même s’il y avait clairement du « niveau ». C’est assez surprenant mais ça donne du charme à cet évènement, qu’il faut d’avantage voir comme une réunion de la grande famille du brassband…

Pour ce qui est des récompenses, Gaëlle et William ont remporté le premier prix pour leur duo. Gaëlle, quant à elle, termine victorieuse de la catégorie « Airs variés » et ramène un troisième prix en « Slow melody ». A noter aussi la présence en tant que juge sur diverses catégories de Florent Didier, chef du Paris Brass Band. Une belle journée donc, victorieuse de surcroît, pour nos deux jeunes musiciens et pour le PBB, fier de ce succès français sur les terres anglaises, au pays du brassband!

12191546_10207564264965236_8359367408292798318_n

N'hésitez pas à commenter !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.